THERMES

Publié le par Eric Rouxel

il y a des boutiques dans lesquelles je n'entre jamais. Et pourtant, hier, pour échapper à la cohue des achats de noël j'y suis entré. C'était la seule boutique calme, deserte même, un bouquiniste, un vrai, avec des livres en tas dans lesquels on est certain de ne jamais rien trouver. C'est précisément ce qui c'est passé, je suis juste ressortis avec un vieux guide touristique Michelin en mauvais état mais pas cher. C'est davantage à cause du marque page que je l'ai pris, cette photo de quatre types coincée à la page Cures Thérmales.

Etaient-ils dans une ville d'eau à l'époque ?

Est-ce pour plaisanter sur ce qu'on leur faisait boire qu'ils miment la position du client au comptoir?

Connaisaient-ils la maladie ?

Accoudés sur le vide ils semblent dire "à quoi tient la vie ? à pas grand chose "

Publié dans objets-trouves

Commenter cet article