je veux vivre au 36 rue des Morillons !

Publié le par Eric Rouxel

C'est une sorte de rêve pour un type comme moi, le service des objets trouvés de la rue des Morillons à Paris. Certes reste un problème majeur, un pas que je ne pourrais jamais franchir, il faut devenir flic pour accéder sans entrave à cette caverne d'Ali Baba du bidule paumé, pour vivre la légende urbaine du 1 an et un jour de délai pour la récupération, pour voir la bouille du propriétaire du porte monnaie, du parapluie de la jambe de bois, de la paire de lunette, voire même du gode michet (si si observez bien la photo).

Quel pied, d'avoir gratuitement à son service des centaines de citoyens qui se chargent pour vous de glaner, de récupérer les babioles plus ou moins incongrues qui semblent pousser dans les recoins de l'espace public.

Une armada de poètes surréalistes qui collaborent à l'inventaire géant de l'égaré.

Quelle idée géniale que de centraliser tout ça ! Le coffre à jouet géant de la relique que les récents progres de la technique transforme aujourd'hui en bases de données. ah, combien je donnerai pour taper frénétiquement les fiches de ces objets, leurs descriptions, les circonstances de leur découverte...

L'histoire de cette institution est, elle aussi, tout à fait interessante, héritière de la révolution de 1789 qui supprime le droit ségneurial à l'épave, qui permettait au seigneur du coin de récupérer ce qui avait été trouvé sur la voie public si l'objet n'était pas réclamé dans les trois semaines.

pour en savoir un peu plus je vous conseille ces deux liens :

http://www.prefecture-police-paris.interieur.gouv.fr/demarches/objets_trouves/historique.htm

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3228,36-649158@51-642782,0.html

 

Publié dans objets-trouves

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Camille FOURNIER 10/12/2009 10:00


Bonjour,

J'aime beaucoup cet article sur le 36, rue des morillons.

Je ne cherche pas à faire de la pub, je souhaite juste vous présenter un service simple et malin qui permet d'éviter le problème de la perte d'un objet.

Je vous laisse visiter le site http://objetretrouve.com qui présente un service de retrouve objet simple et efficace pour seulement 11€.

N'hésitez pas à donner vos avis !


A bientôt


Camille


caillie 24/10/2007 23:54

Bonjour,
 
Très intéressé par votre site, M. Rouxel.
Restif de la Bretonne explique dans son ouvrage, Les Nuits de Paris ou le spectateur nocturne (seconde partie du XVIIIe siècle), qu'il existait alors dans la capitale française, un " trouveur " professionnel. Il sillonnait les rues de Paris et récoltait ce que d'autres avaient perdu. Ce personnage monnayait alors le retour des objets chez leurs propriétaires. 
Denis

cocole 07/02/2006 18:59

un saxo !!!! je rêve, bon, je suis preneuse!!!!!